mardi 21 mars 2017

¤ Les Els, Tome 1; de H. Roy ¤


 Résumé :
"Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L'air me brûle les narines, m'enflamme la gorge. J'ai froid, j'ai peur, j'ignore où je vais. Fuir, c'est tout ce qui m'importe."
Connor 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.
Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelques temps pourraient bien devenir réalité...




Editeur : J'ai Lu
Collection : Best
Paru le : 11 Janvier 2017
Pages : 446


Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour l'envoi de ce roman qui a tant fait parler de lui lors de sa sortie. Je me suis un peu éloignée de toute cette agitation autour de ce roman pour en apprécier pleinement l'histoire. Je me disais que de cette façon, je ne serais pas influencée et que j'apprécierais bien plus ma lecture. Eh bien quelle ne fut pas ma déception en entrant dans ce nouvel univers…

Nous faisons rapidement la connaissance de Connor, notre héroïne au prénom masculin ; cette jeune adolescente semble mener une vie assez paisible, bien que privée d'une image maternelle depuis sa naissance. Elle mène une vie ordinaire et sans grand souci ; à part rendre ses devoirs à temps et avoir de bonnes notes, rien ne prédit ce qui l'attend par la suite. Les indices sur ce qu'elle est réellement ne lui ont jamais été fournis par souci de sécurité, d'après son père, et aussi parce qu'il souhaitait que sa fille mène une existence tout à fait normale jusqu'au jour J. C'est assez abruptement mais aussi assez rapidement que l'on entre dans le vif du sujet. Le temps de planter un rapide décor de son lieu de vie (vraiment sublime en passant) et de ses habitudes et nous y sommes. À l'instar de Connor, j'ai été tout aussi intriguée et envahie par le nombre d’informations que l'on nous balance et avec lesquelles nous allons devoir composer pour la suite des événements. La voilà désormais affublée d'un guide et d'un gardien dont elle se serait bien passé, mais ce dernier semble éveiller chez elle des sentiments pour le moins étonnants, bien que prévisibles…

De prime abord, je me suis laissé emporter par la découverte de cette plume fluide et entraînante et j'étais très curieuse de découvrir un peu plus cette histoire. Mon enthousiasme fut malheureusement de bien courte durée : ce début qui traîne en longueur et un déjà vu trop important ont eu raison de moi. Je ne suis par la suite pas parvenue à m'attacher à l'héroïne ni même aux personnages qui l'entourent de près ou de loin. Je ne suis même pas parvenue à me sentir un tant soit peu concernée par ce qui lui arrivait tant tout était beaucoup trop prévisible. J'ai été assez déçue de ne pas adhérer comme la majorité des lecteurs qui ont découvert ce premier tome avant moi, je me suis donc accrochée, détendue, j’ai fait plusieurs pauses pour mieux y revenir, mais rien n'y a fait. J'avais pris malgré moi en grippe l'univers et les personnages bien trop creux et transparents à mon goût.

Une fois que j’ai pris conscience de tout cela, ce fut assez difficile de m'immerger complètement dans l'histoire. J'ai quand même trouvé des passages sympathiques, notamment tout ce qui n'a pas trait à son entraînement ou qui a à voir de près ou de loin avec ses dons, ses capacités, ce qui fait d'elle une Els « à part ». Ce sont en fait les moments avec un certain M qui ont le plus retenu mon attention. Je suis une grande fan de ce genre d'histoire, vous savez une amitié entre un garçon et une fille qui date de la plus tendre enfance pour finalement se transformer en quelque chose d'encore plus fort ? Eh bien là nous y sommes ! Bon, malheureusement pour moi ce n'est pas vraiment la trame principale, ni même un tiers de ce qui l'attend pour son nouvel avenir, si avenir il y a, vu la dangerosité des événements qui vont suivre et qui l'attendent encore.

En somme, j'ai passé un moment de lecture assez quelconque, on vacille entre la saga Lux de Jennifer L. Armentrout et Twilight. Pas de très grande surprise de ce point de vue-là donc, surtout que nous avons également un triangle amoureux des plus prévisible. La trame principale reste sympathique et assez bien menée, mais il m'a manqué pas mal de choses pour être tout à fait captivée et curieuse pour la suite. Je ne vous cache pas que je suis dans l'ensemble déçue d'avoir été déçue, d'autant plus que la quatrième de couverture et la sublime couverture m’intriguaient beaucoup, comme quoi cela ne fait pas tout. Cela étant dit, je dois bien avouer que les dernières pages m'ont pas mal plu et c'est uniquement elles qui me donnent envie de donner une seconde chance à cette saga pour la lecture du second tome. Je ne peux pas vraiment vous recommander ce début de saga, mais je peux juste vous encourager vivement à vous faire votre propre avis, histoire de voir dans quelle catégorie vous vous rangerez par la suite.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :



===>


2 commentaires:

  1. J'ai aussi eu du mal avec ce livre... Je déplore comme toi le rapprochement que l'on peut faire avec Twilight (et c'est pas forcément quelque chose de positif ahah)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah !!! Je suis "contente" de voir que je ne suis finalement pas la seule ! Mdrrrr ah oui en plus dans ce cas-là c'est bof alors XD

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...