lundi 20 juin 2016

¤ Marked Men, Tome 3 : Rome, de Jay Crownover ¤

Résumé :
Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis "bad boys" tatoueurs, dans le salon The Marked où elle officie comme perceuse. Pourtant derrière son apparente joie se cache un coeurs brisé, et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante. Elle attend maintenant l'homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s'engager. Et elle tombe sur Rome Archer.
Sous ses airs rassurants d'ancien soldat, Rome est têtu, autoritaire et rigide. Pas très "homme parfait" ! Et surtout il revient du front... S'il avait l'habitude d'être le grand frère protecteur, le fils aimant, le bon soldat, aujourd'hui il n'est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu'à ce que Cora débarque dans sa vie et l'éclaire de mille couleurs.
Parfois les mauvais choix sont les meilleurs...
Des bad boys sexy et marqués par la vie
Une plongée dans l'univers du tatouage
et des concerts de métal
Un groupe d'amis et colocataires attachants



Editeur : Hugo Roman 
Collection : New Romance
Paru le : 7 avril 2016
Pages : 406


Mon avis : 
Je remercie les Editions Hugo Roman pour l'envoi de cette suite très attendue pour ma part puisque les deux premiers tomes ont été de gros coups de cœur et autant vous le dire de suite, celui-ci emprunte le même chemin. 

Nous suivons cette fois-ci d'un peu plus près la jolie Cora au caractère bien trempé que nous avons déjà eu l'occasion de rencontrer et qui m'avait laissé un sentiment plutôt positif la concernant. Avec son apparence de « lutine punk » -comme les hommes de son entourage aiment à l'appeler-, elle est toujours joyeuse, pleine d'entrain, de joie de vivre et rayonne de couleurs à travers son apparence si atypique. Elle ne mâche pas ses mots qui, selon elle font sa force et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense quoi qu'il arrive. Et pourtant derrière toute cette jolie apparence se cache un cœur bien plus fragile qu'il n'y paraît et ce sera à Rome de déceler cela à travers ses yeux. On parle bien du fameux Rome, le grand-frère Archer revenu de son service militaire bien plus amoché que la fois précédente où nous l'avons rencontré. Il va devoir vivre avec toute l'horreur qu'il a vécue là-bas, les flash-back, les cauchemars, les images qui le hanteront à jamais au point de le laisser dans un brouillard imbibé de la plus proche bouteille de whisky qu'il trouvera. Mais, un coup de main inopportun et un rayon de couleur éblouissant feront leur entrée pour redonner un peu de sens à son retour dans la vie réelle et le moins que l'on puisse dire est que ce tome est explosif !

Je me suis replongée dans cet univers que j'adore sans aucun mal, d'autant plus qu'on reprend les choses pile poil où nous nous étions arrêtés. Mais, à travers les yeux de Cora et Rome, ce qui fait qu'on a une vue différente et intéressante sur cette soirée qui a tourné court pour ce dernier. Cela a donné directement le ton sur ce qui allait nous attendre par la suite entre ces deux-là. Ils ont tous deux de belles casseroles qu'ils traînent derrière eux, celles de Rome sont assez lourdes et on se demande s'il va réellement en sortir un jour. Curieusement, j'ai été un peu surprise de voir qu'il s'en sort relativement bien, dans un laps de temps assez court mais j'imagine qu'avec la pétillante Cora à ses côtés il ne pouvait en être autrement. La concernant, j'ai beaucoup ri, car son foutu caractère fait parfois grincer des dents, mais on comprend rapidement pourquoi elle agit comme cela, sans aucune arrière-pensée, le tout partant toujours d'un bon sentiment.

Leur histoire démarre très rapidement comme pour les précédentes histoires que l'on a suivies d'ailleurs, mais on sent que cette fois-ci les choses entre eux sont un peu différentes. On vacille entre légèreté et sérieux tout en sachant très bien l'issue que tout cela aura. Ils vont être très vite rattrapés par leurs problèmes respectifs pimentant et mettant à l'épreuve leur relation naissante tout en sachant ce que leur union a créé. Le moins que l'on puisse dire c'est que les lois de la nature ou plutôt l'auteure, n'ont pas hésité pour les unir irrémédiablement et de la plus belle des manières, j'imagine. Cela étant, j'ai été ravie que tout ne tourne pas tout le temps autour de cela, tous les dialogues et les monologues intérieurs de nos personnages, j'entends ; car j'avais un peu peur de cela n'étant pas particulièrement friande de ce genre de sujet. L'atmosphère très « rock’n'roll/rebelle et bad boy » de cette saga est bien conservée et j'en ai été très vite soulagée.

Dans ce troisième tome en plus de l'union de deux personnages que j'ai adoré connaître davantage, on démêle complètement le fondement de ce qui a détruit la famille Archer. Et je dois dire que j'ai particulièrement adoré ces passages-là, on sent que l'auteure referme avec aisance la boucle qu'elle avait ouverte avec Rule et son histoire dès le premier tome. De ce fait on traite tellement de petites histoires en parallèle qui, au final, se croisent toutes qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde. On est emporté avec force et une fois dedans on y est jusqu'à la dernière page et encore bien plus longtemps après cela. J'espère de tout cœur que la suite verra le jour, car il me tarde déjà tellement de tous les retrouver. Un univers prenant, captivant et tellement, tellement touchant et attachant qu'on ne peut qu’aimer cette bande de tatoués, les Marked Men !

En somme j'ai passé un excellent moment avec toute la bande, mais plus particulièrement avec Cora et Rome dont je suis un tout petit peu tombée amoureuse, si si c'est encore possible… De ce fait je ne sais pas qui je préfère entre lui son frère Rule et Jet. Je les ai adorés tous les trois ! Malgré leur apparence de bad boys avec une belle gueule ils ont tous un cœur énorme, de la gentillesse et de l'attention à revendre et… et bien ils m'ont fait rêver comme il se doit. Un troisième tome qui répond à toutes mes attentes, qui clôture parfaitement bien l'histoire familiale des Archer et qui nous laisse entrevoir une suite des plus palpitantes je le sens ! Vous l'aurez compris sans mal je pense, je ne peux que vous recommander cette saga qui est pour moi une source sûre !

Ma petite note :  


Je vous laisse, Rome m'appelle :



Mon avis sur les deux premiers tomes qui sont eux aussi de gros coup de  !) :

 

Merci encore à eux :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...